Qui sommes-nous?

Comment est né Gyn&co?

Nous ne cessions les unEs et les autres de recevoir des demandes de proches ou des mails de femmes, de trans et de personnes intersexuées en détresse, ayant urgemment besoin de consulter unE gynécologue respectueux/respectueux. Cette requête était notamment fréquente sur la liste mail EFIGIES (regroupant des jeunes chercheurs/ses travaillant sur le genre et le féminisme : http://www.efigies.org/): c’est là que l’idée de se rassembler et de mutualiser les « bonnes adresses » est apparue. Nous avions envie de faire naître des solidarités entre usagèrEs pour partager plus largement et plus efficacement les adresses de soignantEs ayant de bonnes pratiques en gynécologie. Surtout il nous semblait urgent de contrecarrer les mauvaises pratiques et les maltraitances gynécologiques en nous auto-organisant.

Nous avons été une dizaine à nous réunir dans l’hiver 2013 pour construire le projet. Nous partagions une même vision, marquée par les idées et l’activisme féministes (notamment la critique féministe du pouvoir médical sur les corps féminins apparue dans les années 1970), de ce que devait être une approche médicale respectueuse de nos corps, de nos vécus et de nos expériences en tant que femmes, personnes trans ou intersexes de différents milieux, origines, orientations sexuelles et corporéités. Très vite l’idée d’un site internet s’est imposée, car avantageux sur beaucoup d’aspects (large diffusion, anonymat, relative gratuité et facilité d’accès,…). Pour nous l’essentiel était de développer une liste féministe et collaborative PAR et POUR les usagèrEs.

Et voilà comment est né Gyn&co! Aujourd’hui nous sommes un petit collectif à géométrie variable: chacunE donne un peu de son temps, de ses connaissances, de sa motivation, pour faire vivre ce projet alimenté par les contributions des usagèrEs.

D’ailleurs, si vous avez du temps et de l’envie, n’hésitez pas à nous contacter à gynandco@riseup.net ou via notre Facebook pour participer en donnant un coup de main ponctuel ou sur le long terme. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues! De plus, le projet a besoin de nous touTEs pour évoluer!

Publicités