Carole FRANCESCHINI-ANDRÉ

4 rue Lounès Matoub 21000 Dijon
22 Avenue Françoise Giroud 21000 Dijon

Numéro de téléphone: 03 80 28 03 66

Possible de prendre rendez-vous sur internet


– Gynécologue-obstétricienne
– Secteur 2
– Accessibilité du cabinet : rampe d’accès, ascenseur, sièges dans la salle d’attente, table d’examen adaptée, toilettes aménagées, matériel adapté (tensiomètre…)
– Parle anglais

Informations complémentaires:
-LGBTQIA+ friendly
-Neuro-atypiques friendly
-poil friendly
-Tattoo friendly
-Toxico friendly
-Suivi et prévention IST
– Sensibilité écoute violences
-auto-prélèvement
– examen « à l’anglaise »
-amnéhorrée


Commentaires :
« Est-ce qu’il y a des personnes à qui tu conseillerais tout particulièrement ce ou cette soignantE ? A qui, pourquoi ?: Les personnes LGBTQIA+ (elle est LGBTQIA+ friendly) Les personnes ayant des cicatrises, poils, tattoo, vergetures et j’en passe (elle est encourageante et ne juge personne.) Les NeuroA »

Clotilde CHOPITEL

La corbeille d’or sablé sur Sarthe

  • Femme soignante
  • Sage-femme
  • Secteur 1
  • Tél: 06 61 73 60 28

Informations complémentaires:

  • Auto-prélèvement
  • Examen sur le côté
  • Accompagnement grossesse
  • Accompagnement allaitement

Commentaires:

« Clotilde m’a accueilli au pied levé, le jour même, après un séjour désastreux à l’hôpital lors de mon troisième mois de grossesse. Elle m’a écouté, conseillé, pris le temps par ailleurs de développer un lien avec mon conjoint ( ce que je souhaitais et qui m’a été fort utile le jour de l’accouchement et les jours suivants). Elle ne compte pas ses heures, les consultations peuvent être courtes comme rapides, adapte les conseils au projet de naissance, répond aux textos et appels pendant ses vacances pour rassurer et conseiller ! Bref : top parce que rassurant sans moralisation et avec une vraie adaptation à mes besoins et envies. + Conseils au top pour la mise en place de l’allaitement ! »

« A toutes celles qui veulent un suivi de grossesse humain et doux, particulièrement dans le cadre d’une approche physiologique de la grossesse et de la maternité mais sans dogmatisme. Et à toutes celles qui souhaitent allaiter aussi. Clotilde est conseillère lactation experte (une copine a eu de grosses difficultés d’allaitement avec sa fille et Clotilde l’a grandement aidée à résoudre ses problèmes, à présent tout roule !)
Celles qui cherchent des bons conseils et astuces (voir astuces de grand-mère !) qui sauvent la vie pendant la grossesse. »

Pauline RUIMY

35 avenue Simon Bolivar 75019 Paris

Numéro de téléphone: 06 63 71 35 75

  • Femme soignante
  • Sage-femme
  • Secteur 1

Informations complémentaires

  • Accompagnement de grossesse suite à une PMA
  • Lesbienne friendly
  • Trans friendly
  • Tattoo friendly
  • Piercing friendly
  • Examen à l’anglaise

Commentaires :

 » Cette sage femme est vraiment bien. Elle ne porte aucun jugement et est très à l’écoute. Elle n’est ni lesbophobe ni transphobe.Elle a posé quelques questions non intrusives. Ses questions portaient surtout sur notre projet parental. »

Manon MECHIN

171 rue Léon Blum, 69100 Villeurbanne

Numéro de téléphone: 04 78 54 72 49

Possible de prendre rendez-vous sur internet

  • Femme soignante
  • Médecin généraliste
  • Secteur 1
  • Cabinet accessible à tout.es : ascenseur, sièges dans la salle d’attente

Informations complémentaires

  • Accompagnement parcours de transition
  • Stérilisation volontaire
  • Transfriendly
  • Handifriendly
  • Sensibilité aux violences subies
  • Examen à l’anglaise

Commentaires :

« encourageante et respectueuse, elle m’a demandé mes pronoms, prénoms et comment m’appeler dans la salle d’attente »

[par rapport à la stérilisation volontaire « accompagne ma démarche sans soucis, et est consciente des obstacles à cette démarche pour qqun qui n’a jamais eu d’enfants et m’aide pour les contourner »

Nathalie AURAY

18 rue Lucien Vidi, 29900 Concarneau
Tel:  02 98 97 31 67

  • Femme soignante
  • Sage-femme
  • Secteur 1
  • PUMA
  • Cabinet accessible (sièges dans la salle d’attente, table d’examen adaptée, toilettes aménagées)

Informations complémentaires:

  • Pose de DIU aux nullipares
  • Informations IVG
  • Accompagnement IVG médicamenteuse
  • Accompagnement endométriose
  • Accompagnement SOPK
  • Examen « à l’anglaise » (sur le côté)
  • Renseignements sur la stérilisation volontaire : « bonne explication des méthodes mais soignante non habilitée à le faire. »
  • Tattoo-friendly
  • Piercing-friendly

Commentaires

[ À propos de l’endométriose ] « La soignante m’a bien orientée vers un professionnel ayant de meilleures connaissances sur le sujet. »

Est-ce que tu voudrais rajouter quelque chose qui n’aurait pas été abordé dans ce questionnaire ? « J’ai beaucoup apprécié qu’elle ne me fasse pas me déshabiller complètement. J’en ai toujours été gênée. Avec elle, quand il faut faire la palpation des seins. Elle me fait toujours me rhabiller en bas can’t pour ne pas être complètement nue.
De plus, je me suis sentie à l’aise et pas jugée quand je suis venue la voir pour avoir recours à une IVG médicamenteuse. Aucun discours moralisateurs. Ce qui n’est pas toujours le cas chez d’autres soignants. »

Audrey TEYSSOU

13 avenue du Général De Gaulle 33350 Saint-Magne-de-Castillon

Numéro de téléphone: 0637858348

  • Sage-femme
  • Femme soignante
  • Secteur 1
  • Cabinet accessible : rampe d’accès, ascenseur, sièges dans la salle d’attente, table d’examen adaptée, toilettes aménagées, matériel adapté (tensiomètre…)

Informations complémentaires

  • Pose DIU aux nullipares
  • Prévention et suivi IST
  • Examen à l’anglaise
  • Auto-prélèvement
  • Poil friendly

Commentaires :

« Elle a juste vérifié que j’étais au courant de toutes les infos concernant le DIU ; avantages, risques potentiels, m’a proposé d’autres moyens de contraceptions au cas où et m’a rassuré sur les peurs, les questions et appréhensions que j’avais face au DIU.Elle sait se rendre disponible. J’avais personnellement envie de me faire poser un DIU mais je voulais attendre mes règles (chose qu’elle m’avait conseillée) et mes règles étant irrégulières il était très compliqué pour moi de programmer un rdv à l’avance, elle m’avait dit que dès que j’avais mes règles il fallait que je l’appelle qu’elle puisse me prendre dans son planning au dernier moment si elle pouvait, elle a même proposer le soir ou entre midi et deux, enfin bref elle sait se rendre disponible ! »

Caroline DELQUEUX

Centre Périnatal de Proximité,
Cente hospitalier Jean Coulon
35, avenue Pasteur
46300 GOURDON

Numéro de téléphone: 05 65 27 65 42

  • Sage-femme
  • Femme soignante
  • Secteur 1
  • Cabinet accessible : rampe d’accès, ascenseur, sièges dans la salle d’attente, table d’examen adaptée, toilettes aménagées, matériel adapté (tensiomètre…)

Informations complémentaires

  • Pose DIU aux nullipares
  • Prévention et suivi IST
  • Examen à l’anglaise
  • Auto-prélèvement
  • IVG médicamenteuse

Commentaires :

« [sur la pose de DIU] Elle est très pédagogue à ce sujet (c’était d’ailleurs le point central de ma dernière consultation).
Elle recommande le DIU au même titre qu’une autre contraception et évoque les risques possibles sans faire la morale. Elle encourage simplement à être responsable et raisonnable : poser un DIU si on a plusieurs partenaires, pas de problème, mais à condition de prendre toutes les précautions nécessaires pour son propre bien-être physique et mental.

Est-ce qu’il y a des personnes à qui tu ne le/la conseillerais pas ? A qui, pourquoi ?: Peut-être aux personnes sceptiques vis-à-vis de l’homéopathie. Elle prévient toujours qu’elle aime proposer en premier de l’homéopathie à ses patient.e.s mais elle aura toujours une solution « classique » à fournir en cas de refus.

Est-ce que tu voudrais rajouter quelque chose qui n’aurait pas été abordé dans ce questionnaire ?: Madame DELQUEUX est une praticienne incroyablement ouverte et bienveillante. On rigole beaucoup lors des rendez-vous et on ne voit pas le temps passer, alors qu’il s’agit pourtant d’un moment intime et gênant.
Elle est très attentive et très à l’écoute, un rendez-vous dure souvent plus d’une heure. »

Mary LE DANTEC

30 boulevard Waldeck Rousseau
22000 Saint-Brieuc

Téléphone : 02 96 79 25 68

  • Femme soignante
  • Sage-femme
  • Secteur 1 ou 2 selon le type de consultation (suivi gynécologique, acupuncture, etc)
  • Cabinet accessible fauteuil
  • Parle anglais

Informations complémentaires :

  • Pose de DIU nullipares
  • Examen à l’anglaise
  • Neuro-atypique friendly (autiste asperger)

Commentaires :

Est-ce qu’il y a des personnes à qui tu conseillerais tout particulièrement ce ou cette soignantE ? À qui, pourquoi ? : 

 » N’importe qui en fait. Mais surtout des personnes pas trop à l’aise, ou qui n’osent pas poser de questions. Ou encore des personnes pudiques (elle utilise de jolis foulard, elle ne brusque jamais. »

« Encore une fois, très à l’écoute, son cabinet est agréable et très douillet, elle explique tout (même ce que les sage femme de la maternité ne nous disent pas !), attentive aux besoins de chacun et chacune… »

Gaëlle MAHEC

25 avenue Félix Faure 26000 Valence

  • Femme soignante
  • Sage-femme
  • Secteur 1
  • Prise de rdv: 06 19 95 93 96

Informations complémentaires:

  • accessibilité du cabinet : ascenseur, sièges dans la salle d’attente
  • Pose DIU nullipares
  • Auto-gynécologie possible
  • Auto-prélèvement possible
  • Examen « à l’anglaise » possible
  • Toxico friendly

Commentaires :

Est-ce que tu voudrais rajouter quelque chose qui n’aurait pas été abordé dans ce questionnaire ? « C’est la première fois que je ressors d’un examen gynécologique avec la sensation d’avoir été respectée dans mon corps, dans mes choix. Gaëlle MAHEC est à l’écoute, dans l’envie d’échanger son savoir, son expérience. Il n’y a pas de table d’oscultation dans son cabinet. Gaelle MAHEC s’adapte à la patiente et propose différentes manières d’osculter ou de s’osculter soi-même, prend le temps de montrer, d’expliquer… »

« Elle m’a guidée lors de mon examens annuel de suivi de mon DIU en cuivre, j’ai mené toutes les actions par moi-même accompagnée par cette sage femme qui m’a guidée et informée du fonctionnement de mon corps. »

« Le premier rendez-vous avec cette soignante est uniquement du dialogue. On parle assises dans des canapés, il n’y a pas de bureau. Elle pose quelques questions, toujours en précisant qu’on répond si on a envie. Ce n’est absolument pas intrusif. Je crois même qu’elle ne m’a même pas demandé si j’avais un ou une partenaire, c’est moi qui lui ai dit. On a parlé de sexualité, de contraception et de beaucoup de choses alors que je venais juste pour un frottis et envisager la pose d’un stérilet. Nous n’avons fait que parler et avons programmé un 2e rdv. C’est très agréable comme façon de procéder car si le contact ne se fait pas avec le/la soignante il y a la possibilité de ne pas revenir pour « l’examen gynécologique » en lui-même. J’ai donc pris un 2e rdv pour le frottis. Et là j’ai eu une révélation. Pas de « table d’examen », pas d’étriers, rien de tout ça. D’ailleurs le cabinet ressemble plus à une salle de yoga qu’à un cabinet. Elle m’a demandé quel spéculum je voulais utiliser en me tendant une corbeille remplie de spéculums de toutes les tailles. Puis elle m’a demandé si je voulais le mettre moi-même. J’ai seulement enlevé ma culotte, elle m’a demandé dans quelle position je voulais me mettre : debout, assise, couchée, en précisant que ça lui était égal et qu’elle s’adapterait. Je me suis donc mise debout avec un pied sur un tabouret, elle m’a demandé si je voulais voir mon col de l’utérus. Elle m’a donc mis une frontale et avec un miroir, et son aide, j’ai posé le spéculum. J’ai 31 ans et c’est la première fois que je voyais mon col ! Ensuite elle m’a demandé si je voulais faire le frottis moi-même mais j’ai préféré qu’elle s’en occupe. J’ai choisi dans quelle position, et je me suis donc couchée sur une sorte de table (mais elle a aussi des petits tapis de sol) et j’ai mis les pieds au bords mais sans l’éternel « détendez-vous écartez les jambes » qu’on nous sert à chaque fois. Elle a été très douce, je n’ai rien senti. Je suis repartie avec mon spéculum pour pouvoir retrouver mon col de l’utérus chez moi. Cette soignante m’a aussi posé un stérilet cuivre (2 rdv plus tard) alors que je suis nullipare et que « je suis en âge d’avoir des enfants ». Elle n’a émis aucun jugement ou aucune remarque. La pose du stérilet a été un peu compliquée et très douloureuse, mais ce n’est pas vraiment de sa faute, je me suis rendue compte après une échographie que mon utérus était retroversé. Pour la pose de celui-ci j’étais couchée sur un tapis de sol. Après la pose (ou j’ai vomis à cause de la douleur…) elle m’a gardé dans son cabinet le temps que je m’en remette, elle m’a fait du thé et je suis restée au mois 1h dans la salle d’attente où elle venait régulièrement me voir. Elle m’a envoyé faire une échographie l’après-midi même pour être sûre qu’il n’y avait aucun problème. Elle m’a contactée plusieurs fois dans la journée et dans le week end qui a suivi. Par la suite je l’ai contactée à plusieurs reprises par message quand j’avais des questions du quotidien (saignements, irritations etc.), elle m’a toujours répondu, nous avons aussi fait une consultation en vidéo pour des questions que je me posais suite à la pose du stérilet. Bref c’est une sage-femme en or ! Je ne pourrai plus jamais aller ailleurs. »

Gwendoline HUNTZINGER

32bis boulevard de l’Université, 21000 DIJON
Tel: 07 64 07 93 92

Prise de rdv en ligne possible

  • Femme soignante
  • Sage-femme
  • Secteur 1
  • PUMA
  • AME
  • Accessibilité cabinet: rampe d’accès, sièges dans la salle d’attente, table d’examen adaptée

Informations complémentaires

  • Information contraception
  • Pose de DIU aux nullipares
  • Poil friendly
  • Examen à l’anglaise
  • Suivi grossesse

Commentaires

Est-ce qu’il y a des personnes à qui tu conseillerais tout particulièrement ce ou cette soignantE ? A qui, pourquoi ?: « Oui, je conseillerai cette soignante car elle est très à l’écoute. On peut poser toutes les questions qu’on souhaite. Elle met à l’aise. Elle ne te presses pas. Rien n’est obligatoire. Elle prescrit de l’homéopathie et pose des DIU à des jeunes femmes qui n’ont pas eu d’enfant. »