Catherine Zanolini

 

Clinique Mutualiste des Eaux Claires, 8 Rue Dr Calmette, 38000 Grenoble

 

  • Femme soignante
  • Gynécologue
  • Secteur 1

Informations complémentaires:

  • Information et accompagnement IVG

 

Commentaires:

« Informations claires et humaines – accepte avec humilité les limites de la médecine, à l’écoute du ressenti, et laisse un vrai choix d’avoir ou non des enfants, et avec quel accompagnement, etc. Capable de guider aussi bien vers de la PMA que de l’IVG, elle réserve une journée par semaine pour des femmes qui demandent une IVG. Pas de pression de type eugéniste (dépistage trisomie 21). Ne rechigne pas, dans le doute, à faire une échographie pour contrôler que tout va bien. Disponible par téléphone, et très bonne équipe de suivi globale dans le service même en son absence. »

 

Publicités

3 commentaires sur “Catherine Zanolini

  1. J’ai appelé le planning de Grenoble, la médecin en question ne travaille pas là bas. Je vais appeler donc à la Clinique mutualiste des Eaux Claires au 04.76.70.59.

    • En effet, elle ne travaille pas au planning familial, mais au centre de planification de Meylan (04 76 90 06 36), et à celui de la clinique mutualiste (04 76 70 70 59).

  2. Bonjour,

    Madame Zanolini est ma gynécologue depuis que j’ai 15 ans, et même si je ne remets pas en doute ses compétences ni sa douceur (il est vrai qu’elle est très sympathique et qu’elle explique bien ce qu’elle fait pendant les examens, ce qui est rassurant), je tenais quand même à signaler certaines choses qui me chiffonnent chez elle.

    Tout d’abord, elle a tendance à me rappeler à chaque fois que je vais la voir (une fois par an) que je devrais perdre du poids, et donc que je devrais faire du sport ou changer mon régime alimentaire pour manger plus équilibré. Pourtant, je fais 65 kilos pour 1,67 mètres et je me trouve loin d’être grosse …

    Ensuite, je signale qu’elle me fait un examen gynécologique à chaque fois que je vais la voir, alors que je ne demande systématiquement qu’un renouvellement de pilule. Cela me gêne un peu. Je me demande si c’est vraiment utile, surtout que je n’affectionne pas particulièrement le spéculum.

    Enfin, elle insiste pour me faire un frottis l’année prochaine, alors que je n’ai que 23 ans et aucun antécédent familial qui le préconiserait avant mes 25 ans, et ça m’inquiète un peu …

    En conclusion, même si je concède que c’est une femme très douce, qui semble être à mon écoute quand je lui parle, et qui ne m’a jamais imposé un type de contraceptif plutôt qu’un autre, les quelques points que j’ai invoqués me laissent un peu perplexe à son sujet depuis que j’ai lu votre rubrique « connaître nos droits! ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s